Sites internet à crédit : abus et dangers à éviter

Sites internet à crédit : abus et dangers à éviter

Des méthodes de vente très contestables !

Tout est bon pour repartir avec une commande dès la première visite...


Une des méthodes les plus connues est la proposition d'un « site de référence », (un classique dans la vente « one shot » de tous produits) dans la région du client, pour permettre à la web agency de soi-disant s'implanter dans le secteur. Ce site est proposé à des tarifs « imbattables » puisque la web agency propose ni plus ni moins un site presque « gratuit » où le client ne paye que l'hébergement !

Wouaaahhh ! Super !! Où est-ce qu'on signe ?...

Oui mais voilà, l'hébergement peut être facturé entre 100 et 150 € HT par mois (et plus parfois…) sur une durée de 36, 48 ou 60 mois. Un rapide calcul nous montre que le cout final du site sera de 3600 € HT dans le meilleur des cas ou 9000 € HT dans le pire des cas. Déduction faite de l'inflation, cela reviendrait à un site immédiatement payé environ 3000 € HT ou 7.300 € HT dans les deux cas cités. (hors frais financiers)

Admettons que pour un site « gratuit » cela est extrêmement cher ! Et si, comme beaucoup de petites PME, vous n'avez aucune idée du prix d'un site web, au regard des sites réalisés (j'en ai vus beaucoup) je vous certifie que c'est très cher ! D'autant plus que ces mêmes « web agencies » indélicates vendent plusieurs fois les mêmes chartes graphiques à des clients différents ! (voir plus bas)

Alors, qu'on soit bien clair, chacun a le droit de surpayer une prestation s'il est consentant pour le faire ! Cela arrive tous les jours dans les affaires…

Là où la méthode est très contestable c'est lorsque le prestataire, par l'intermédiaire de ses commerciaux formés, fait passer un site payant et parfois hors de prix, pour un site gratuit où le client ne payerait que l'hébergement et parfois le référencement !

Pour confirmer mon propos, rappelons quelques notions de coût d'hébergement :


Un site web d'un artisan consomme au maximum 20 MO de disque dur avec un trafic léger et des besoins techniques limités. En regardant chez les plus gros hébergeurs, on trouvera des hébergements répondant à ces critères, facturés « annuellement » entre 10 et 30 € HT soit environ 2,5 € HT par mois.

En admettant que la web agency applique un coefficient multiplicateur raisonnable et en vertu du fait qu'elle s'occupe de l'hébergement, le tarif annuel ne devrait pas excéder 120/150 € HT à l'année… soit 12 fois moins cher….

À propos de Cimbat.com

Depuis 2003, Cimbat est un site d'information sur l'internet et le bâtiment unique en France. Il est destiné aux professionnels désireux d'optimiser leur communication Internet, que ce soit via un site web, son référencement ou l'utilisation de médias web proposant des solutions publicitaires adaptées à leurs besoins.

© www.cimbat.com   -  Communication web bâtiment   -  Tous droits réservés.   -  Site édité par l'agence web à Lyon GDA
Mentions légales   -   Foire aux questions   -   Utilisation des Cookies sur le Webzine Cimbat