Création d'un site web - Les principes fondateurs

Création d'un site web - Les principes fondateurs

Préambule

La création d'un site web (en particulier du premier), est toujours un passage exaltant dans la vie d'une entreprise. Terrain inconnu, média encore très neuf, fascination du support, le web est le terrain de tous les superlatifs et de tous les fantasmes.
Plus prosaiquement, pour une entreprise, il est un autre support de communication et de promotion, en complément des supports traditionnels à la différence qu'il est interactif.

Beaucoup de ces "conseils" vous paraîtront évidents et pourtant si vous naviguez beaucoup sur le web, vous constaterez que ces règles "évidentes" sont souvent loin d'être respectées.

Les questions préalables

Se poser les bonnes questions est la première clef de réussite d'un site web.

Pour quoi faire ?

Pour ne pas être absent du web ? Pour montrer la plaquette ? Pour trouver de nouveaux clients ? Pour offrir une information rapide et accessible aux clients actuels ? Pour vendre en ligne ? Pour augmenter sa notoriété ?

Toutes les motivations sont bonnes dès lors qu'elles sont crédibles et que les moyens mis en place sont adaptés.

Pour qui ?

Des prospects ? Des clients ? Des partenaires ? Particuliers/Professionnels ? Marché français/international ?

De la même façon que l'on adapte un produit au public visé (règles fondamentales de marketing) il faut adapter un site web. La cible peut-être multiple mais alors le site doit l'être également.

Avec quels moyens financiers et/ou humains ?

Budget de création? Budget d'hébergement ? Budget d'entretien ? Temps de personnel dans l'entreprise à consacrer ?

Installer un forum ou des news ne servent que si l'entreprise est à même de les animer.

La création du site

Charte graphique

Respectez la charte graphique de votre entreprise et si vous n'en avez pas, profitez-en pour en créer une ! Logo, police de caractère, couleurs fondatrices sont les signes distinctifs de votre image.

Le choix des couleurs ne se discute pas ? Et pourtant certaines règles empiriques sont évidentes :

  • un texte clair sur un fond sombre fatigue les yeux
  • le fond noir est souvent utilisé par l'"underground" de l'internet (sites de hack, crack, sites adultes, warez etc...)
  • éviter les images en fond d'écran, elles troublent la lisibilité



Ergonomie/Navigation

Ne pas être trop novateur ! L'internet a déjà un passé et les visiteurs ont des repères qu'il ne vaut mieux pas transgresser sous peine de les désorienter. Le menu est le plus souvent placé en haut ou sur une bande verticale à gauche. Le logo du site en haut à gauche permet de revenir à l'accueil. Un menu doit être intuitif, rapide, efficace et en rapport avec le graphisme du site. Le meilleur menu est celui qui montre au visiteur la richesse du contenu tout en étant simple et rapide à utiliser.

Pensez à la facilité de navigation et la clareté des menus. L'internaute est pressé et s'il est venu sur votre site par hasard (par les moteurs), il faut très vite qu'il puisse trouver ce qu'il cherche. N'hésitez pas à faire installer un rappel de menu en bas de page et si votre contenu est riche, un moteur de recherche interne.

Privilégiez la page d'accueil et si possible y insérer de suite l'objet du site et l'activité de l'entreprise. L'animation en flash qui pèse 500 ko permet surtout de faire fuir le visiteur impatient. Un visiteur n'est pas patient. Ne comptez donc pas sur la persévérance des visiteurs pour qu'ils découvrent toutes les rubriques du site.

Evitez de mettre des blocages lorsque le visiteur veut quitter votre site ! C'est énervant et ce n'est pas en fermant la porte à clef qu'on réalise une vente !

Le contenu du site web

Aspect fondamental s'il en est !

Alors, évidemment, on est tenté de proposer de suite la vente de ses produits ou services. Mais avant tout, offrez de l'information, des détails, des images, des fiches techniques, des références, des articles, des certifications etc....

Offrez ce pour quoi le visiteur est là : le moyen de crédibiliser votre entreprise, l'information qu'il vient chercher et l'envie de vous contacter. Tout est là !

Pour plus d'informations contactez-nous : CIMBAT

L'hébergement

Les hébergeurs ont fait d'énormes progrès en matière de tarifs ! Ce n'est plus le MO alloué qui est cher mais les service associés : la vitesse de débit, le nombre d'e-mails accordés, la qualité des statistiques, le temps de réponse pour les problèmes qui ne manqueront pas d'arriver.

On peut diviser le type d'hébergement en 2 catégories : le serveur dédié et le serveur mutualisé. La majorité des sites se satisfont très bien d'un serveur mutualisé et qui est bien moins cher. Le serveur dédié sera choisi pour un site à fort trafic (2.000 visiteurs par jour)

Le nom de domaine

Le .FR (ou .DE, .BE, .CH, etc...) est de mise car il accrédite votre existence comme entreprise installée et donc présente dans l'économie "traditionnelle" ! Evidemment CIMBAT en est le parfait contre exemple mais c'est en cours...
Il suffit pour cela de fournir un KBIS ou un certificat de dépot de marque à l'INPI. Le .NET est acceptable si le .FR que vous souhaitiez est déjà pris. Le .COM est justifié si votre entreprise vend à l'international et dispose de ce fait d'un site en plusieurs langues.

Nous déconseillons vivement les hébergements gratuits (type "perso.wanadooo.fr", "perso.free.fr", etc...) non pour des raisons techniques (ils sont très bons) mais pour des raisons d'image de votre société.

Le référencement

Le référencement est une procédure fastidieuse mais indispensable. Après avoir terminé le référencement dans les principaux moteurs de recherche, attaquez-vous aux "petits" annuaires spécialisés. Il en apparaît très régulièrement de nouveaux.

Si vous ne connaissez pas les spécificités à chaque moteur ou annuaire, les aspect techniques (meta tags) ou tout simplement les annuaires et moteurs indispensables à votre référencement (et ils ont de + en + nombreux !), confiez cette tâche à un spécialiste !

Votre auto-critique

Vous pouvez régulièrement faire votre auto-critique ou la demander à une tierce personne.

Exemple d'auto-critique de CIMBAT :

Défauts :

  • manque d'images
  • trop de texte
  • certaines pages trop lourdes

Qualités :

  • navigation explicite
  • renvois bas de page vers le haut
  • pages de news à jour
  • dossiers actualisés et régulièrement complétés

Attention, quand même, on se lasse vite ! Chacun de nous est le premier visiteur de son site ! J'ai déjà plusieurs fois eu envie de tout modifier. Patience, donc, prenez note des imperfections et des évolutions à apporter et vous corrigerez après un minimum de recul.

Votre image est en jeu !

Soigner l'orthographe ! Oui, oui, vous vous dites, c'est évident ! Mais qui n'a pas tiqué devant le mot "ACCEUIL" ou des accords grammaticaux défaillants ? Vérifiez et faites vérifier votre site par 1 ou 2 tierces personnes.
Vérifiez tous les liens et l'affichage des images.
Testez le site sur d'autres navigateurs que le vôtre. (IE et NETSCAPE)
Vérifiez votre site sur 2 résolutions d'écran : 800*600 et 1024*768 (ce sont les principales utilisées)
Faites insérer une page d'erreur (dite 404) au design de vos autres pages.

Mise à jour

Avant d'aller à la recherche de nouveaux visiteurs, pensez à fidéliser ceux qui vous connaissent déjà ! Pour fidéliser, on n'a encore rien trouvé de mieux que les nouveautés. Faites vivre votre site en ajoutant régulièrement de nouvelles pages.
Proposez une inscription à une newsletter pour tenir informés vos abonnés.
Installez un forum vous permettant d'être en contact permanent avec vos clients !

À propos de Cimbat.com

Depuis 2003, Cimbat est un site d'information sur l'internet et le bâtiment unique en France. Il est destiné aux professionnels désireux d'optimiser leur communication Internet, que ce soit via un site web, son référencement ou l'utilisation de médias web proposant des solutions publicitaires adaptées à leurs besoins.

© www.cimbat.com   -  Communication web bâtiment   -  Tous droits réservés.   -  Site édité par l'agence web à Lyon GDA
Mentions légales   -   Foire aux questions   -   Utilisation des Cookies sur le Webzine Cimbat