Comment les artisans et architectes utilisent-ils internet ?

Comment les artisans et architectes utilisent-ils internet ?

Batiactu s'est associé à la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) et au CNOA (Conseil National de l'Ordre des Architectes) pour mieux connaitre le comportement des architectes et des artisans sur le web et ses outils.


De nombreuses informations ont été collectées dans cette étude nommée "Les artisans, les architectes et l'innovation". L'utilisation des nouvelles technologies, les différentes sources d'informations sur les innovations et l'utilisation des innovations: l'enquête dévoile les nouveaux comportements des professionnels, basée sur un panel de plus de 1600 sondés.


Parmi les questions posées, Cimbat s'est intéressé de près aux résultats concernant l'utilisation d'internet. Que pouvons-nous retenir de cette étude ?


Du côté des artisans...
Les artisans sont 77% à utiliser internet tous les jours. Selon l'étude, la moitié d'entre eux seulement voient internet comme un outil indispensable à leur activité.
Parmi les artisans interrogés, moins de la moitié possède un site internet et 64% d'entre eux s'en disent satisfaits. Au contraire, environ un tiers des artisans constatent qu'internet ne leur apporte jamais de nouveaux clients.
Pour souligner à quel point la vie des artisans est facilitée par l'outil Internet, rappelons que 63% d'entre eux ont déjà commandé sur le site d'un fournisseur.


Du côté des architectes...
On remarque que les architectes sont, quant à eux, beaucoup plus impliqués sur internet puisqu'ils sont 97% à l'utiliser tous les jours. Dans leur activité, 84% d'entre eux le voient comme un outil indispensable.
Tout comme les artisans, moins de la moitié des architectes possède un site internet. Soulignons toutefois qu'ils sont moins nombreux à voir l'utilité d'un site internet puisque seuls 49% d'entre eux constatent que leur site web leur apporte de nouveaux clients.
Les architectes ont aussi une autre manière de consommer sur internet. Plus frileux pour acheter via internet, un tiers seulement déclare avoir déjà commandé sur le site d'un fournisseur.


Parmi toutes ces informations dévoilées, on retiendra notamment que l'achat en ligne est de moins en moins rare. Evidemment, ces nouvelles pratiques réclament une réaction de la part des fournisseurs : ils sont encore trop peu nombreux à posséder un site e-commerce.




- Voir les articles en lien avec cette étude sur Batiactu :
> L’artisan 2.0 existe-t-il ?
> Architecte, une profession connectée

À propos de Cimbat.com

Depuis 2003, Cimbat est un site d'information sur l'internet et le bâtiment unique en France. Il est destiné aux professionnels désireux d'optimiser leur communication Internet, que ce soit via un site web, son référencement ou l'utilisation de médias web proposant des solutions publicitaires adaptées à leurs besoins.

© www.cimbat.com   -  Communication web bâtiment   -  Tous droits réservés.   -  Site édité par l'agence web à Lyon GDA
Mentions légales   -   Foire aux questions   -   Utilisation des Cookies sur le Webzine Cimbat