Cet article est actuellement invisible.
Vous pouvez uniquement voir cette page car vous en êtes l'auteur.

Zoom sur l'isolation des combles

Zoom sur l'isolation des combles

Une toiture mal ou non isolée est souvent la source de déperditions thermiques au sein d’une maison. Cela entraîne une grande perte étant donné que la consommation en énergie et en chauffage augmente considérablement.

C’est pour cette raison qu’il est important d’isoler les combles. Après cette intervention, votre maison disposera d’une isolation suivant les normes. Zoom sur cette technique d’aménagement.

Comment se passe l’isolation des combles ?

Il existe beaucoup de méthodes pour isoler correctement les combles d’une maison. Les techniques les plus utilisées sont l’épandage et le soufflage. Cette dernière méthode consiste à souffler sur le plancher des combles à l’aide d’une machine spécifique.

Elle permet d’atteindre efficacement tous les recoins difficiles d’accès. Les matériaux utilisés sont généralement de l’ouate de cellulose et de la laine de verre.

Par contre, si la surface à isoler est facilement accessible, l’épandage est alors recommandé. Le principe est identique au soufflage, mais il y a une certaine différence.

En effet, cette technique ne nécessite pas l’usage d’une machine. À part ces deux méthodes, il existe aussi celle qui consiste à installer des panneaux rigides ou des isolants à dérouler.

Combles perdus ou combles aménagés : lesquels choisir ?

Les combles désignent l’espace compris entre le plancher supérieur de votre maison et celui du toit. Ils peuvent être perdus ou aménagés selon leur configuration et leur accessibilité. C’est pour cette raison qu’ils utilisent des techniques d’isolation bien distinctes.

Les combles perdus

Les combles perdus également appelés combles non aménageables ou combles visitables sont plus ou moins impossibles à aménager à cause de leur hauteur moyenne insuffisante ou de la mauvaise disposition des bois au niveau de la charpente.

Ils présentent une différence de température importante dans les pièces habitées. En général, les artisans ont recours à la technique de soufflage de matériaux isolants en flocon pour isoler efficacement cet espace de la maison.

Les combles aménagés

Les combles aménageables, par contre, sont connus sous diverses appellations comme combles accessibles ou combles habitables. Ils désignent des combles qui peuvent être aménagés en lieux de vie. Leur hauteur est suffisante pour constituer une pièce habitable.

D’ailleurs, cet espace est souvent transformé en pièce de vie telle qu’une chambre d’ami ou un bureau. Pour l’isoler, il est préférable d’utiliser des isolants en rouleaux placés au niveau des rampants.

Les matériaux fréquents pour isoler les combles

 

Les laines minérales

La laine de roche et la laine de verre sont les matériaux isolants les plus souvent utilisés pour isoler les combles. Ces matières se présentent généralement sous forme de panneaux, de rouleaux ou de flocons à souffler.

Elles sont très performantes et surtout les moins chers sur le marché. Comptez entre 7 à 10 € le mètre carré. Son unique inconvénient c’est que leurs fibres sont irritantes.

Pour les mettre en place, il vous faut prendre des mesures de précautions : port de gants, masque et une combinaison appropriée.

Les isolants écologiques

Les propriétés thermiques de la laine de chanvre, la laine de mouton et l’ouate de cellulose sont intéressantes.

Ces isolants d’origine naturelle assurent également une isolation parfaite de vos combles. Seulement, leur coût est plus élevé. Réservez entre 30 à 40 € le mètre carré pour obtenir ces matériaux biosourcés.

Les isolants synthétiques

Il s’agit du polystyrène extrudé ou expansé issu de dérivés du pétrole. Son prix est faible, environ 5 € le mètre carré. Malheureusement, cette solution n’est pas une solution durable et écologique, car ils ont un impact environnemental conséquent.

Un moyen efficace pour conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été

Ce sont les parois des combles à l’extérieur qui sont soumises aux variations et changements de températures, une fois que les combles de cette partie sont bien isolés, la température à l’intérieur des pièces sera bien maintenue même lorsque la saison hivernale arrive. Les intérieurs seront gardés bien au chaud puisque la température restera stable.

Par contre, pour que la température intérieure garde toute sa fraîcheur en été, il vous faut également une isolation performante pour préserver cet effet agréable.

Dans ce cas, l’air chaud est entièrement bloqué par le système d’isolation et cette étanchéité de l’air assure la qualité de l’air ambiant.

Les aides financières liées aux travaux d’isolation

Les travaux des combles sont effectivement éligibles à certaines primes d’énergie pour l’isolation dont voici la liste :

Le crédit d’impôt

Le dispositif CITE a été reconduit en 2018. Ainsi, cette aide fiscale permet de déduire 30 % du coût des travaux TTC du montant de vos impôts. Cependant, il y a certaines limites à ne pas franchir, il s’agit de :

  • 16 000 € pour un couple.
  • 8 000 € pour les personnes célibataires avec une majoration de 400 €/personnes à charge

Pour bénéficier de cette aide, il faudrait que les travaux d’isolation des combles soient effectués par une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

 

La TVA à 5,5 %

Faire isoler vos combles permet de bénéficier d’un taux de TVA réduit jusqu’à 5,5 %. Cette subvention est disponible pour les propriétaires occupants bailleurs ou syndicats de propriétaires, les locataires et occupants à titre gratuit ainsi que les sociétés civiles immobilières qui font les travaux de rénovation énergétique dans le logement achevé depuis plus de 2 ans.

Les primes de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat propose un programme avantageux : « Habiter Mieux ». Il permet aux propriétaires de profiter des aides financières à hauteur de 50 % du montant des travaux à réaliser.

Il faut tout de même préciser que cette aide financière ne dépasse pas les 750 € HT à 60 000 € maximum. Les familles très modestes, par contre, peuvent profiter d’une subvention pouvant atteindre jusqu’à 50 % du montant des travaux.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est une autre aide qui permet de financer des travaux d’isolation thermique. Il consiste à faire un emprunt que vous devez rembourser sans payer d’intérêt. Cette aide est destinée aux propriétaires occupants ou aux bailleurs.

À propos de Cimbat.com

Depuis 2003, Cimbat est un site d'information sur l'internet et le bâtiment unique en France. Il est destiné aux professionnels désireux d'optimiser leur communication Internet, que ce soit via un site web, son référencement ou l'utilisation de médias web proposant des solutions publicitaires adaptées à leurs besoins.

© www.cimbat.com   -  Communication web bâtiment   -  Tous droits réservés.   -  Site édité par l'agence web à Lyon GDA
Plan des membres - Plan des actualités - Mentions légales   -   Foire aux questions   -   Utilisation des Cookies sur le Webzine Cimbat -