Webzine sur la communication internet dans le bâtiment

L'internet et le bâtiment
L'actu des pros

Les effets négatifs prouvés des ondes électromagnétiques

posté par Flex a Ray le mardi 14 mai 2013  | 
Les effets négatifs prouvés des ondes électromagnétiques

En avril 2013, une étude menée par l'INERIS (Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques) révèle des résultats plutôt déstabilisants à propos des ondes électromagnétiques. Les effets négatifs, constatés sur des rats soumis à une très faible exposition laissent présager le pire pour le corps humain.


Une étude pour déterminer les effets des ondes électromagnétiques

Cette étude, dont les conclusions sont révélées sur le site de l'INERIS, relève principalement deux constatations, aussi importantes qu'inquiétantes, à propos de l'exposition aux champs électromagnétiques.


Moyens mis en œuvre

Avant de présenter les conclusions de l'étude, attardons nous quelques instants sur la mise en place de l'expérience. Ce sont des rats, exposés à un champ électromagnétique extrêmement faible de 1 volt par mètre, qui ont été étudiés lors de l'expérience. Les éventuels changements de comportement de la part des rats ont été relevés par une équipe de scientifiques dont les conclusions sont plutôt troublantes.


Résultat de l'étude

Le verdict tombé, les scientifiques rendent leur résultat public, laissant apparaitre deux points importants à retenir. Les rats exposés à un champ électromagnétique de 1 volt par mètres se nourrissent moins et présentent un sommeil paradoxal morcelé.

Le Docteur René De Sèze, directeur de recherche à l'INERIS et habituellement plutôt dubitatif quant à l'effet négatif des ondes électromagnétiques souligne même son inquiétude auprès des journalistes : « Le plus étonnant, c’est que, à ces niveaux d’intensité qui sont très faibles, on puisse observer des effets qui sont très nets ».

En effet, des effets très nets liés à une exposition de seulement 1 volt par mètre ne peuvent être que très inquiétants. Dans nos maisons et appartements, rien que les fils électriques situés derrière les cloisons nous exposent à un champ électrique de 240 à 310 volt par mètres ! - Voir à ce propos une vidéo consacrée à la mesure du champ électromagnétique dans l'habitat. 


Protégeons-nous

Afin de protéger les personnes les plus fragiles et les plus exposées, le principe de précaution individuel veut que les foyers s'équipent d'une solution de protection ondes électromagnétiques fiable pour diminuer l'exposition. Pour lutter efficacement contre la pollution électromagnétique dans l'habitat, la gaine Flex a Ray reste la plus fiable du marché puisqu'elle diminue de plus de 99% les champs électromagnétiques


http://www.flex-a-ray.com/

Rédigé par

L'annuaire du bâtiment

Les derniers commentaires

Membres privilèges

Lamistone France Lamistone est un revêtement mural imitant parfaitement la pierre naturelle. Conçu...
GDAgency - Agence web à Lyon Agence de communication web globale, spécialisée notamment dans l'industrie du...
Toiture végétale - Ibic Ibic Green Solution vous accompagne dans toute l'élaboration de votre projet de...
Valtech Industrie Fabricant d’isolants réflecteurs minces ou semi-épais pour le bâtiment et la...
Difloisirs Distributeur en ligne de piscines et articles de piscines, accessoires, spas et
Salles propres - Plasteurop Plasteurop conçoit et fabrique - pour les industriels et les installateurs - une...