Industriels sur le web, êtes-vous prêts pour le mobile-first ?

Industriels sur le web, êtes-vous prêts pour le mobile-first ?

Vous avez peut-être entendu parler de l’index mobile-first ces derniers temps : Google a annoncé fin 2016 un changement dans sa façon de classer les sites web dans ses résultats de recherche, privilégiant les sites mobiles, qui devrait être effectif début 2018.

Vous disposez d’un site web et vous n’êtes pas sûrs de savoir ce que cela signifie pour votre positionnement ? Nous vous expliquons les détails de ce changement et vous livrons nos conseils pour vous y préparer.

Qu’est-ce que l’index mobile-first ?

Avec 3,3 milliards de requêtes effectuées par jour (source : Business Insider), Google possède une montagne de données concernant le comportement des internautes, notamment sur le support utilisé. Le moteur de recherche a ainsi constaté que, pour la première fois, les recherches sur mobile sont plus nombreuses que celles effectuées à partir d’un ordinateur. Ce graphique publié par StatCounter montre en effet que l’usage d’internet est désormais plus important sur mobile et tablette que sur ordinateur.


Google a réagi en conséquence en réorganisant totalement sa façon de référencer les sites web.

La décision ? Google ne regardera plus la version desktop (ordinateur) d’un site pour le référencement, mais sa version mobile. Concrètement, si un site mobile dispose d’un contenu différent de la version desktop, cela pourra avoir un impact sur le positionnement du site. Il faudra donc s’attendre à des surprises une fois cette mise à jour déployée.

Mon site va-t-il être touché par l’index mobile-first ?

  • Je n’ai pas de site adapté aux mobiles.

Si vous ne disposez pas d’un site mobile, un internaute aura toujours la possibilité de vous trouver sur Google, car malgré ce grand changement, le moteur de recherche souhaite garder une expérience de qualité pour les internautes qui recherchent des informations sur le web. Toutefois, il faudra s’attendre à ce que votre position dans les résultats de recherche soit moins haute qu’auparavant, au profit des sites adaptés aux mobiles.

  • Quels seront les sites les plus touchés ?

Les sites les plus touchés seront ceux disposant d’un site mobile de faible qualité, où le contenu n’est pas correctement structuré et présentant une vitesse de chargement lente.

  • Comment adapter mon site aux mobiles ?

Pour que votre site soit adapté aux mobiles, le mieux est d’opter pour le responsive web design afin de rendre votre site mobile-friendly. Pour cela, vous pouvez faire appel à une agence web spécialisée dans la réalisation de sites optimisés pour le mobile-first.

responsive web design


Si cette démarche plait à Google, elle est avant tout utile pour l’utilisateur : un site en responsive web design a l’avantage de s’adapter, quel que soit la taille de l’écran du support utilisé. Le contenu est ainsi constamment lisible avec une taille d’affichage raisonnable.

Quels autres indicateurs prendre en compte pour se préparer à l’index mobile first ?

Si vous disposez déjà d’un site mobile en responsive web design, il faut se pencher sur ses performances techniques.

Google a en effet indiqué que les scores PageSpeed seront davantage pris en compte dans son algorithme pour positionner un site web. Pour rappel, PageSpeed sert à évaluer la vitesse de chargement d’un site et déterminer les éventuels facteurs qui peuvent bloquer l’affichage des contenus importants.

En 2018, il sera alors crucial de disposer d’un site mobile performant pour satisfaire Google, mais aussi l’utilisateur.

À propos de Cimbat.com

Depuis 2003, Cimbat est un site d'information sur l'internet et le bâtiment unique en France. Il est destiné aux professionnels désireux d'optimiser leur communication Internet, que ce soit via un site web, son référencement ou l'utilisation de medias web proposant des solutions publicitaires adaptées à leurs besoins.

© www.cimbat.com   -  Communication web bâtiment   -  Tous droits réservés   -  Site édité par GDA
Mentions légales   -   Foire aux questions   -   Utilisation des Cookies sur le Webzine Cimbat